Dans le sac des filles…

Le sac des filles est un prolongement d’elles-mêmes, plus qu’un accessoire, il contient leur vie, leur kit de secours mais aussi toute une partie affective. C’est comme le Wilson de Chuck dans Seul au monde.

Qui n’a jamais entendu après avoir perdu son sac « ce n’est pas grave, ce ne sont que des papiers à refaire »… Erreur!!! C’est notre précieux!
Va dire à Chuck que Wilson n’est qu’un ballon! Et puis quoi encore « tant pis pour le Balenciaga, ce n’est qu’un bout de cuir?! »

Donc notre sac est ce petit bout de tissus fétichisé dont dépend notre survie urbaine, il est comme il est, mais on remarquera une constante : il reste un petit monde défiant toute logique, il est une contradiction, un paradoxe, un non sens à lui tout seul…
Beau mais pas pratique. Ou pratique mais pas beau. Trop grand en cabas, trop petit en pochette, trop fragile, trop coloré, trop classique, trop « c’est ce qu’il me faut pour ce soir mais je vais l’abîmer », et je ne parle même pas de l’assortir à sa tenue…

Bref, je vais donc tenter de vous aider au moins pour sa première utilité : son contenant.
Oui parce qu’il contient pas mal de m****, enfin de choses inutiles.

Les Indispensables :

– Le miroir : tu t’es vue quand t’as bu ?
– Les chewing-gum : Voir le point précédent, encore plus si t’es fumeuse et buveuse de café !

– L’iPhone : il te sauvera la vie avec son Plan, avec ses Uber, avec sa météo pour ton brushing… Il pourra aussi te la pourrir si tu envoies un texto à ton ex après le verre de trop.

– Le minimum de maquillage : Voir encore le premier point.

– Un élastique à cheveux : Parce que tu te dis « Vas-y, je m’en fous, je sors en wild les cheveux détachés ». Et une fois que t’es dehors et que tu vois une Kate Moss avec la crinière dans le vent, tu te les mords si tu ne peux pas les attacher.

– Une lime à ongle : Avec un ongle cassé tu peux filer ton collant avant un entretien, te griffer le visage avant un rencard, abimer ton super pull en maille ou même détourner un avion.

– Les lunettes de soleil : Pour le lendemain du premier point…

– Tes clés : Oui c’est évident…Tellement qu’elles étaient restées chez toi et que t’as payé un bras le serrurier qui t’a dit d’un sourire cynique « C’est de la serrure 3 points à pompe ma petite dame, j’espère que vous êtes bien assurée ».
A noter que ton iPhone et tes lunettes détestent tes clés, ne les laisse pas jouer ensemble dans ton sac.

A avoir, mais dans une discrète pochette de tissus :

– Tes tampons, pilules, kleenex utilisés… Bref, tout ce qui te fout en l’air ton rencard lorsque ton sac se renverse !!!

Allez allez, dites-moi tout, même le plus croustillant : qu’est ce qu’il y a dans votre précieux à vous ?

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *