Freelance in real life

Lorsqu’on travaille en freelance les gens ont une tonne d’idées reçues, sur ce que vous faite et comment vous le faite…

freelance

« Tu es freelance mais… c’est juste temporaire, après tu va trouver un vrai travail non? » : c’est vrai que ce hobbie commence à me prendre pas mal de temps…haha !
Voila plus d’un an que j’ai monté ma boite, et franchement je ne me vois plus être « salarié ». Une fois qu’on goûte à la liberté, c’est pas évident de revenir en arrière. Mais bon il ne faut jamais dire jamais 😛

« Allez avoue tu passes ta journée en pyjama » : Oui…Avec une préférence pour la grenouillère hibou Etam qui est tellement confortable. Plus sérieusement, vous le savez, j’adore les fringues! Du coup même chez moi je me pomponne ! (Ps:  n’allez pas croire que je me trimballe en grenouillère hein^^)

« Tu es toujours dispo toi ! »  Lorsque je ne suis pas en mission, je suis en constante formation. Je vous en avais déjà parlé ici, je prends des cours de photo, je suis une formation Adobe, et j’essaye de lire au maximum sur tous les domaines de la comm pour ne pas être à la masse, et j’ai aussi pas mal de rdv. Mais vu de l’extérieur, tout ca peut paraitre pour de la glandouille alors que ca prend beaucoup de temps.

« C’est vraiment trop dur d’être freelance, tu es courageuse » : non, ce n’est pas plus dur qu’un autre job ! Etre salarié c’est aussi un timing à respecter, beaucoup de réunions, une pression,… Donc je ne considère pas que le statut de salarié est « facile ». Etre freelance ce n’est pas plus dur qu’un autre statut!

« Moi j’aimerais bien aussi mais je perds la sécurité de l’emploi« : voila LA phrase que j’ai le plus entendu ! Franchement il n’y a plus de sécurité nul part ! On est pas à l’abri d’une restructuration, d’une faillite,… Paradoxalement je me sens plus en sécurité depuis que je suis freelance, car j’ai une meilleure visibilité sur mon business et de son évolution. D’autant plus que dans mon domaine, on recherche de plus en plus de freelance 💪

La plupart des gens avec qui je parle sont intéressés par ce mode de travail mais beaucoup n’osent pas franchir le pas et sont bloqué par plein de stéréotype ! C’est dommage car il y a beaucoup de gens compétant. Lancez-vous, il n’y a rien à perdre  je vous en parlais déjà ici! Si vous avez des questions je serais ravie d’y répondre 🙂

freelance 3

 

 

 

Share Button

2 Commentaires

  1. 8 février 2018 / 0 12 29 02292

    C’est vrai que l’argument de la sécurité de l’emploi, c’est bof. En réalité un salarié, si sa boîte a un vrai soucis, et bien il les subit aussi ! Allons dire ça à tous les gens qui subissent des licenciements économiques de nos jours.

    • morgane
      12 février 2018 / 15 03 34 02342

      Oui, un statut de freelance n’est pas plus ou moins risqué qu’un statut salarié ! Alors autant se lancer ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *