Voici une interview d’Alicia qui est danseuse au Lido depuis 10 ans. Première remplaçante principale elle sera danseuse principale lors de la prochaine revue.
Les danseuses du Lido fascinent, attirent des spectateurs des 4 coins du monde, font partie des plus belles femmes et représentent parfaitement la parisienne… Alors quoi de mieux pour mon premier interview !

 

lido

Quel a été ton parcours ?

J’ai débuté la danse à l’âge de 4 ans, je pratiquais essentiellement la danse classique.
Puis, à l’âge de 9 ans je suis rentrée en sport études à Marseille dans le grand « studio ballet Colette Armand » ou j’ai pratiqué la danse classique à haut niveau ainsi que le modern jazz. Puis, j’ai terminé cette école à l’âge de 16 ans et j’ai intégré l’école pré pro à Montpellier « epse dans Anne Marie Porras » ou j’ai obtenu mon EAT en classique. J’ai ensuite été prise au CREPS de Montpellier pour passer mon DE danse classique que j’ai quitté à la fin de l’année car la scène me manquait. Je suis arrivée à Paris à l’âge de 19 ans ou j’ai immédiatement eu un contrat dans le cabaret « la nouvelle Ève » et 7 mois après, j’ai décroché un contrat au « Lido de Paris » dans lequel 9 mois après je remplaçais la danseuse principale. Onze ans après j’y suis toujours les shows, les plateaux télé, les tournées, les salons, les photos occupent mes journées depuis toutes ces années… Je fais également du mannequinat à côté du Lido (showroom, défilés, show coiffure).

As tu toujours voulu être danseuse ?

Oui j’ai toujours voulu être danseuse… C’est une longue bataille… surtout avec soi-même. Mais mon rêve est devenu réalité.

Décris nous une journée type.

Je me réveille à 11h00. Mon petit déjeuner est en fonction des efforts prévus pendant la journée… Puis entrainement (soit en répétition au Lido, soit cours de danse, soit un job à côté du Lido). Puis, diner à 18h00 et arrivée au Lido à 19h30 (maquillage, échauffement de 30 minutes, mise en place de costumes) et à 21h00, le show commence et dure 1h40 et il y en a deux chaque soirs. Fin de soirée 1h30-2h00 et je m’endors vers 3h00 du matin.

Quels sont les points négatifs et positifs de ton métier ?

Il n’y a pas de points positifs et de points négatifs. Comme tous les jobs c’est la manière dont tu te sens toi et dont tu vis chaque journée qui font ce que tu ressens. Comme partout il y a des hauts et des bas, mais au final c’est que du bonheur. Il faut être passionné…

Quelle est ta plus grande fierté ?

Ma plus grande fierté est d’être tous les soirs sur scène et à réussir grâce à çà.

Quels conseils donnerais tu à quelqu’un qui veut se lancer dans la danse ?

Pour se lancer dans la danse, il faut être habité par la danse, être passionnée, aimer souffrir et faire des sacrifices… Se considérer comme un sportif de haut niveau et tout ca avec le sourire.

Tu as beaucoup d’expérience dans ce métier, as tu encore le trac ?

J’ai toujours le trac car j’ai le souci de faire au mieux et d’être au top. J’ai la place de danseuse principale très souvent qui est un poste à grande responsabilité dans un show, alors oui le trac est toujours là…. Mais c’est un bon trac.

Avec un métier autant physique et qui demande de la rigueur quels sont tes rituels beauté bien être ?

Un démaquillant méticuleux car le maquillage est très fort sur scène. Ensuite utiliser un bon hydratant adapté au type de peau et un brumisateur d’eau thermale. Boire beaucoup d’eau, pratiquer le sport qui nous convient (pilates, yoga,…). Avoir une alimentation variée et équilibrée et surtout… Bien dormir.